Flash info n° 8 : Les dernières nouvelles de Ndiaganiao

Les pensionnaires de l’internat :

4 de nos filles de l’internat :

Nous avons 2 nouvelles bachelières parmi les pensionnaires de notre
internat médico- scolaire Diouma et Adam qui ont des projets pour
poursuivre leurs études supérieures : école des arts à Dakar pour Diouma
qui pourrait devenir styliste et école de commerce à Mbour pour Adam.
Thérése restera au CRF l’année prochaine et ira au centre de formation de
Ndiaganiao
Diame et El Hadj sont en formation à Mbour depuis octobre 2012. El
Hadj finit une formation courte de gestion et a réussi la première partie de
ses examens en juin. Il va pouvoir chercher du travail dès novembre.
Diame fait une formation sur 2 ans de comptabilité et maintenance
informatique. Ses résultats cette année sont satisfaisants.
Honoré notre 1° bachelier Handisables qui suit ses études supérieures à
Dakar passera prochainement ses examens de licence de philo puis
continuera en Master.
Nous avons eu 2 petits nouveaux qui ont fait le CI cette année et passent
en CP en septembre 2013. Un 3° candidat est attendu en septembre 2013
qui débutera le CP.

Les interventions chirurgicales :

2 de nos internes ont pu bénéficier en avril d’interventions de chirurgie orthopédique à Dakar, 2 jeunes parmi nos consultants ont pu profiter également de cette session de chirurgie. La prise en charge rééducative postchirurgicale s’est faite au centre.
2 autres sont en attente en fonction des fonds que nous réunirons : une arthrodèse sur scoliose neurologique qui va pouvoir se faire à Dakar et une PTH.

Une équipe locale qui se restructure :

La mission administrative d’avril confiée à un DRH français qui travaillé en collaboration avec l’inspection du travail de THIES a permis de restructurer
l’équipe, de redéfinir les profils de postes, le règlement intérieur et les fiches de salaires.
François SENE est maintenant reconnu comme responsable de l’équipe.

Depuis l’Assemblée Générale d’Handisables Sénégal du mois d’Avril 2013, un nouveau conseil d’administration sénégalais avec nouveau bureau s’est mis au travail

Les activités médicales :

De novembre 2012 à mai 2013, 5 équipes bénévoles se sont succédées avec un total de :
– 7 médecins MPR dont une interne spécialité,
– 1 pédiatre, 1 chirurgien orthopédiste de Dakar,
– 6 kinésithérapeutes dont 2 sénégalais et 4
stagiaires kine de l’école d’Amiens,
– 2 ergothérapeutes,
– 1 orthoprothésiste français en plus de l’équipe mobile d’appareillage de l’hôpital de Tambacounada.

Les équipes de médecins et thérapeutes ont assuré :
– 255 consultations de novembre 2012 à juin 2013 à Ndiaganiao et en consultations délocalisées (hôpital de Mbour, Pouponière de Mbour, Djillas, Kafferine, Nioro du Rip, hôpital de Thiadaye, hôpital de Foundiougne, Cayar, hôpital de Popinguine,Ngueniène, hôpital de Kaolack)

– 30 séjours de rééducation mère-enfant au CRF

– 144 consultants ont eu besoin d’appareillages orthopédiques

Des bénévoles non soignant venant en renfort pour les taches administratives dont une assistante sociale qui a poursuivi le travail initié en 2012 par 2 éducatrices sur les projets de vie et de formation de nos pensionnaires de l’internat

Et la 2° mission de la Maison familiale rurale d’Yzengremer permettant à 10 élèves de Bac Pro-aménagement-espaces-verts de découvrir la brousse sénégalaise avec cette année un double objectif qui a été atteint d’entretien et d’aménagement de nos plantations d’une part et réalisation d’un poulailler éducatif de 5 poules pondeuses dont l’entretien est assuré par nos internes qui en récompense de leur bons soins bénéficient ainsi d’un apport protéique complémentaire.

Entretien végétation Préparation de l’emplacement Le poulailler est en place

Les principaux projets 2013 :

– un projet de poulailler de poules pondeuses dont l’importance permettra un apport financier au fonctionnement du CRF.
– le projet d’embauche d’un kinésithérapeute sénégalais dont le dossier de convention est en attente au ministère de la Santé à Dakar.
– la poursuite des missions et la reprise du groupe de réflexion éthique
– l’amélioration de la qualité des appareillages orthopédiques
– l’obtention du statut d’ONG

Et toujours, le nerf de la guerre : trouver des fonds !

En France :

– Etablissement de dossiers de demandes d’aides à des Fondations
– Sollicitation de soutien financier par d’autres associations
– Actions génératrices de fonds :
– Vente de chocolats au moment de Noël
– Compétition de Golf à APREMONT
– Le tournoi de foot organisé par Nathalie et Rémy Nazareth le Lundi de Pâques à Poix de Picardie
– Des manifestations caritatives amenant des dons privés
– Les ventes d’artisanat sénégalais
Sur place :
– Le projet poulailler
– Un projet agricole à long terme
– Une manifestation caritative pour les 20 ans d’Handisables Sénégal

Nous sommes preneurs de toute idée susceptible de nous aider à poursuivre notre action !

Pour plus de détails, consultez le site www.Handisables.fr

POUR CONTINUER NOUS AVONS TOUJOURS BESOIN D’AIDE ET DE
SOUTIEN FINANCIER
Pensez à votre adhésion.
Merci de votre attention